Promotions

Meilleures ventes

Nos magasins

Nos magasins

Sur rendez-vous, vous pouvez récupérer votre commande dans notre bureau à Apt (84)

Déjà vus

Prix réduit ! Jusqu'au fond du gouffre Agrandir l'image

Jusqu'au fond du gouffre

L02

Nouveau produit

Le best-seller  de Corentin Quéffelec, et l’un des plus beaux textes sur la spéléologie, réédité par les éditions Spéléo, avec 16 pages de photos couleur inédites, une préface de Jacques Sautereau de Chaffe, et les topos actuelles du système de la Pierre Saint-Martin.

Plus de détails

16 Produits

NOUVEAU PRIX EN BAISSE

14,25 € TTC

-5%

15,00 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

Paiement sécurisé CB
Paiement sécurisé CB

En savoir plus

Rappelez vous! Le puits sans fond, le record, la boucle du câble qui cède, le drame étalé dans toutes les gazettes. Deux ans plus tard, un nouveau treuil ramène le corps de Loubens en pleine lumière. Les spéléologues « vedettes » (il y en avait, à cette époque) et les reporters abandonnent la Pierre Saint-Martin aux troupeaux et à leurs bergers, éternels occupant d'une montagne trouée comme un gruyère.

Parmi ceux qui restèrent sur le lappiaz, les « sans-grades et les obscurs », Corentin Queffélec, l'homme du treuil. Lui et une bande de joyeux allumés comme Pierre Accoce, Gérard Loriaux, Emile Mus, ainsi que le serior Félix Ruiz de Arcaute et ses Espagnols, auxquels se joindront peu après les Rouennais, Jacques Sautereau de Chaffe, Michel Luquet et tant d'autres, avaient décidé que la formidable caverne n'était pas finie.

Durant dix années, têtus, obstinés, ils continuèrent l'exploration du massif de la Pierre Saint-Martin, jusqu'au résultat que l'on connaît. En 1968, Corentin Queffélec, prouvant qu'il n'était pas seulement un véritable spéléologue, un grand renifleur de cavernes et un fin compagnon d'exploration, rédigea l'histoire de cette obstination avec un authentique talent d'écrivain. « Il faut que ce livre soit l'histoire à peine croyable de nos hasards, des coïncidences, des chances et des malchances, des impasses et des succès, d'un long travail modeste au cours duquel nous avons tenté et réussi ce colin-maillard géant avec la grotte colossale, incompréhensible, fondamentale. »

C'est surtout un beau texte, fait d'amitié et d'humanité, souvent drôle, toujours juste et essentiel, car transcendé par la passion gratuite d'un groupe d'hommes pour « leur » caverne. Un texte que tout le monde peut lire avec intérêt, même ceux qui n'ont jamais mis les pieds dans une caverne...

Ce livre étant épuisé et réclamé depuis des lustres, les éditions Spéléo sont fières de le présenter au public trente ans tout juste après la jonction de Tête Sauvage avec la Pierre Saint-Martin, dans une nouvelle édition enrichie d'une préface de Jacques Sautereau de Chaffe, fidèle parmi les fidèles, qui nous a ouvert ses archives photographiques pleines de trésors inédits...
L.-H. Fage, texte de 4e de couverture.

Texte Corentin Quéffelec. Préface Jacques Sautereau de Chaffe. 

Format 17 x 24 cm, 180 pages avec illustrations en noir et blanc, plus 16 pages en quadri, couverture pelliculée mate, 1994, éditions Spéléo, 380 g. 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Jusqu'au fond du gouffre

Jusqu'au fond du gouffre

Le best-seller  de Corentin Quéffelec, et l’un des plus beaux textes sur la spéléologie, réédité par les éditions Spéléo, avec 16 pages de photos couleur inédites, une préface de Jacques Sautereau de Chaffe, et les topos actuelles du système de la Pierre Saint-Martin.

Accessoires